Weangstles Avenue

Pour télécharger l'album, gratuitement ou au profit de l'association Les amis de Mikhy, c'est par ici.

Discographie

Fermer Weangstles Avenue

Fermer Taxi dentelles

Fermer Pop ou encore

Fermer Nouvelles routes pour de vieilles chaussures

Fermer 2009 - KaléïdoskPoP

Fermer 2008 - Sortez covers !

Fermer 2007 - MicroskPoP

Fermer 2006 - Parallaxe

Fermer 2005 - C12H22011POP

Fermer 2004 - Candy Party

Fermer 2003 - Patchwork

Fermer 2002 - Trace d'impact

Fermer 2001 - Sous influence

Fermer 2000 - Blue pâle

Fermer 1999 - Pop départ

Fermer Live

Fermer Bonus

Fermer Par interprètes

Fermer Par auteurs

Fermer Reprises

Fermer sUKrEpop

Notes de musique
Vers ailleurs

Fermer Gratuiciels

Fermer Karaoke

Fermer Sucrepop webmaster

Fermer Guppy connection

Fermer Copinages

Fermer Radios

Sucrepop ?
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Recherche



M - Meek - Psychotique

Meek

 

le site

Pochette Le chaînon manquant entre les Beatles et Polnareff, on l'attendait l'album pop français référent. Il est là.

Les coups de foudre, ça ne s’explique pas. Ca se constate, se subit, ca nous emporte, sans comprendre, sans même avoir besoin de comprendre, on sait, c’est tout.

Arrive l’ovni...

L’album Psychotique de Meek, n’est pas un disque de pop, même française, de plus. Ce n’est pas juste un chouette album, c'en est un qui vous colle à la tête et au corps pour ne plus vous quitter. Ce n’est pas simplement un album gorgé jusqu’à plus soif d’harmonies vocales comme on n’en entend que sur nos vieux vinyles, un mille-feuilles de cordes. Cette galette n’est pas seulement fourrée de mélodies à tiroir, qui s’incrustent en vous et ne vous lâcheront plus, saupoudrée de guitares délicates et d’orchestration inventives, innovantes comme on a plus entendu depuis des lustres. Ce n’est pas uniquement parce que Mc Cartney aurait du faire cet album il y a longtemps, que Brian Wilson l’a sûrement rêvé et que Phil Spector, du fond de sa prison, doit regretter d’avoir révolvérisé cette demoiselle sans avoir participer à sa conception, qu’il vous faut l’acheter.

C’est l’histoire d’un Meek, fan de ceux que je viens de citer, qui, seul dans sa chambre, enregistre ce "putain" d’album, le chaînon manquant entre la pop anglaise et notre chanson française. Et ne croyez pas pour autant que les textes ont été laissé de côté, dans la grande tradition sixties. Originaux, différents, déroutant parfois par rapport à ce que l’on peut lire habituellement.

Vous trouverez 15 titres sur ce CD. Suffisamment pour tenir jusqu’au prochain. De Psychotique, qui vous scotche d’entrée, addictif en diable, en passant par la merveille pop de j’aime bien quand tu pleures qui n’aurait pas dépareiller Pet Sounds, pas moins. Rien, absolument rien n’est a jeter, que du bonheur.

Là ou Les Innocents ont laissé tomber, lassés, ou Polnareff a montrer le chemin, Meek transforme l'essai.

Alors, si pour les fêtes de Noël, vous ne savez pas quoi demander à celui qui descend du ciel, si vous connaissez un fan des Fab four à gâter/pourrir, si votre petit ami à Caroline no en hymne perso, bref si vous êtes en manque d’idée, pas d’hésitation, croyez moi sur parole, vous ne trouverez pas mieux.

Laissez tomber le Let it Be Naked, le Nième bouquin sur Lennon, le DVD hommage à Georges Harisson, Meek est bien vivant et fait la musique d’aujourd’hui. Pour même pas 15 euros, offrez vous du plaisir.


Date de création : 04/07/2007 @ 21:29
Dernière modification : 14/06/2008 @ 19:00
Catégorie : M
Page lue 4666 fois

Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

W3C CSS Meric Graphisme © 2008 - Licence Creative Commons
^ Haut ^